Association la SEVE

La grelinette

Grelinette, biobêche, bioculteur, aérofourche, quel que soit son nom, c’est l’outil chouchou des jardiniers soucieux de préserver la vie du sol ! Inventé par André Grelin, en 1948 puis breveté en 1963, il en existe aujourd’hui plusieurs variantes qui ont été développées au fil des années.

grelinette

Une grelinette pour quoi faire ?

La grelinette permet de préparer son sol avant semis, d’ameublir la terre sans la retourner, de la décompacter, et ainsi de préserver les différentes couches du sol et son écosystème. Elle est idéale pour aérer le sol, retirer des racines (liseron, chardon…) ou encore incorporer en surface un apport de matière organique.

Avec la grelinette, seule la surface du sol est travaillée, les petits habitants ne sont donc pas plongés au fond du sol comme avec l’utilisation d’une bêche avec laquelle on retourne la terre. Le sol est également  ré-oxygéné.

« La terre est soulevée, divisée, aérée, sans bouleversement des couches. Deux bras écartés comme les bras des utilisateurs faisant levier et permettant un travail rapide et sans peine sur une grande largeur. » explique Olivier Grelin (fils de André Grelin).

grelinette-villersComment l’utiliser ?

Simple d’utilisation : il faut enfoncer les dents dans le sol en utilisant la force des jambes puis, avec les manches, faire levier. Puis, reculer d’un pas et recommencer le mouvement. La grelinette demande un minimum d’efforts et préserve ainsi le dos des jardiniers qui reste bien droit. Elle peut également être utilisée pour repiquer des légumes comme les poireaux, les dents permettant de réaliser une rangée de trous à distance régulière.

Comment la choisir ?

Les plus communes sont munies de 3 à 5 dents. Plus une grelinette comporte de dents, plus elle est lourde et large. A l’inverse, une grelinette de 3 dents est plus accessible aux petits gabarits et idéale pour des petits terrains.
A titre d’exemple, la grelinette à 5 dents mesure plus de 50 cm de long et pèse dans les environ 5kg.
Son prix restera un critère certain. Comptez minimum 50€ d’investissement, en fonction des marques, des modèles, du lieu de fabrication… jusqu’à plus de 100€. Attention à la qualité, la grelinette est un investissement de long terme !

Comment bien l’entretenir ?

Comme tout outil, la grelinette n’est pas faite pour dormir dehors, sous la pluie ou rester à l’humidité. Il faut donc prendre soin de la mettre à l’abri après chaque utilisation. Et il est bien de prendre l’habitude de retirer l’excédent de terre.
Et une fois par an, l’acier peut être graissé et le bois des manches, huilé (huile de lin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.