Association la SEVE

Une haie sous le signe de l’abondance

Une haie à croquer ? Pourquoi pas ! Planter une haie fruitière permet de satisfaire tous les gourmands : petits et grands, auxiliaires du jardin, et apporte aussi d’autres avantages permacool !

[Un élément, plusieurs fonctions] Qu’ils soient petits, rouges ou à coque, l’objectif premier d’une haie fruitière est bien de pouvoir récolter des fruits. Mais une haie a bien d’autres fonctions. Elle permet par exemple de : délimiter un espace, se protéger du vent, filtrer les eaux de ruissellement et favoriser leur circulation dans le sol, rendre disponible la ressource en eau lors de sécheresse, mobiliser les minéraux profonds, accueillir les fameuses mycorhizes, produire du bois d’oeuvre ou de chauffage, créer un BRF*, fixer les sols en pente, constituer un abri pour la faune et la flore, créer des micro-climats, et bien d’autres fonctions encore suivant  les espèces utilisées. Bien intégrées au système, les haies apportent résilience et abondance.

Comment créer une haie de fruitiers ?

plantation-fruitiersCréer votre ligne de fruitiers de préférence à l’automne ou à l’hiver (hors période de gel).

Il vous faudra délimiter la zone de plantation en fonction des espèces et de ce que vous attendez de la haie. Après avoir matérialisé l’emplacement des arbustes par des piquets, un trou de 3x le volume de la motte sera creusé et rempli d’eau. Une fois les végétaux mis en place (généralement tous les 80 cm, mais là encore, cela dépend de vos attentes), le trou sera comblé avec un mélange de terre et de terreau. Si vous décidez de doubler votre haie, vous installerez les végétaux en quinconce. Chaque arbuste pourra ainsi s’épanouir et offrir une belle récolte. Cela permettra aussi un accès plus simple pour la taille et la cueillette. Pour ceux qui aiment contourner les règles, vous pouvez aussi disposer les arbustes de façon plus « naturelle » mais prenez bien garde à penser au développement de chaque individu à taille adulte.

 

Une fois le végétal planté et le sol bien tassé, il vous faudra « plomber » l’arbuste, c’est à dire arroser abondamment la fosse de plantation afin d’assurer la cohésion du sol aux racines. Vous pouvez ensuite les pailler pour les protéger en utilisant de la paille, des feuilles, du broyage… enfin, avec ce que vous avez à portée de main. Vous adapterez ensuite la nature du paillage en fonction de votre sol et des besoins des plantes.

 

Quels arbustes choisir ?

 

Faites-vous plaisir ! N’oublions pas que le rôle premier de notre haie fruitière est de donner des fruits… Une fois cette première sélection établie, vous pouvez penser à  [travailler les strates et la verticalité] comme dans la nature. Ainsi, pensez à associer plusieurs variétés d’arbres fruitiers et d’arbustes en alternant les hautes tiges, demi-tiges, basses tiges et les variétés dites “buissonantes”. Par exemple, les plus petits, comme les groseilliers ou les cassissiers pourront être plantés aux pieds des plus grands, comme le noisetier, l’argousier, le figuier.

En couvre sol, n’hésitez pas à installer des aromatiques, des fraises des bois (côté ombre) ou même des fleurs, et pourquoi pas des légumes… vous offrant ainsi plusieurs récoltes.

Les plantes grimpantes, tels que les kiwis, les vignes, les mûres (avec ou sans épines) sont de bons compagnons et s’intègreront peu à peu à votre haie d’abondance !

Sur la photo ci-après, des mûres sont supportées par un sureau qui offre lui aussi tout un tas de fonctions intéressantes et complémentaires en permaculture.

framboisier

Les myrtilles s’adapteront bien à un sous bois (sol acide), les kiwis et mûres permettront de couvrir un mur ou un grillage, quant aux framboisiers, cassis et groseilles, ils apporteront un mélange de couleurs harmonieux.

 

Alors, convaincu ? N’hésitez pas à nous envoyer les photos de vos réalisations ! (communication@seve-asso.fr)

*BRF : Bois Raméal Fragmenté utilisé en paillage sur les cultures 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.